Dimanche 1 août 2010 7 01 /08 /Août /2010 10:30

Le Forum Novateur pour la Démocratie dans l’Excellence vient d’apprendre des sources proches de l’Ambassade de la République Démocratique du Congo  en Afrique du Sud  l’existence d’un réseau mafieux se distinguant dans le trafic de passeports, de tenants lieux de passeports et autres visas au préjudice de notre cher pays avec la bénédiction d’un certain « AK47 AKM », non autrement identifié.

De cette source, le FONDEX a appris :

L’existence  de deux agences à Johannesburg  et à Kempton Park, lesquelles s’approvisionnent régulièrement en imprimés de valeurs, vierges et cachetés,   auprès de notre Ambassade à Pretoria ;

Ø L'existence d'une agence à Gesina qui délivre les passeports congolais ;

Ø La délivrance des visas les week-ends voire même à des heures tardives ;

Ø La délivrance des tenants lieux de passeport sur simple déclaration du requérant et sans exigence de la preuve d’appartenance à la nation congolaise telle qu’exigée par l’article 42 la loi de numéro 04/024 du 12 novembre 2004 relative à la nationalité congolaise qui dispose : « La preuve de la nationalité congolaise d’origine ou d’acquisition s’établit en produisant le certificat de nationalité délivré par le Ministre ayant la nationalité dans ses attributions… »

Le Forum Novateur pour la Démocratie dans l’Excellence trouve dans cette source la révélation d’un complot minutieusement préparé et entretenu, car des détenteurs de ces  passeports et  des tenants lieux de  ceux-ci n’ont aucunement prouvé leur nationalité congolaise pour se prévaloir de ces derniers et franchir ainsi les frontières nationales, constituant, par cette occasion, une source potentielle de tricherie aux parodies électorales de 2011 et de déstabilisation et d’insécurité pour notre peuple déjà meurtri par la guerre injuste lui imposée par les ennemis de la démocratie.

Le FONDEX demande au Procureur Général de la République d’ouvrir sans atermoiement  une information judiciaire conformément aux dispositions de l’article 7 du Code de l’Organisation et de la Compétence Judiciaires qui dispose :

«  En matière répressive, le ministère public recherche les infractions aux actes législatifs et réglementaires qui sont commises sur le territoire de la République.

Il reçoit les plaintes et les dénonciations, fait tous les actes d'instruction et saisit les cours et tribunaux ».

Le FONDEX suit de très près cette situation et vous promet des révélations sur les noms des personnes  impliquées dans ce trafic qui constitue ni plus ni moins qu'une aliénation de notre identité nationale.

Patriotiquement.

Maître Jackson KALONJI MUSHILA

Secrétaire Général a.i.

 

Par FONDEX-RDCONGO - Publié dans : La Patrie ou la Mort ! - Communauté : Echanges constructifs et participatifs sur la R.D.C.
Retour à l'accueil

Présentation

Partager

Catégories

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés