Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 14:26

 

Nous faisons face à un pouvoir qui n’a d’autre alternative que d’aggraver la répression ou de disparaitre politiquement. Ce pouvoir est une fatalité pour le pays. Les assassinats et les pillages restent les seuls projets du pouvoir à proposer à la société.   

Autour de nous, les Congolais vivent dans la précarité morale et sociale. Même les espérances qu’ils avaient placées dans les élections préfabriquées de 2006, comme remparts et garanties de la liberté et de la démocratie se sont  effondrées.

La répression est devenue le seul langage que le pouvoir réserve à toute contestation.

Ayant une croyance, selon laquelle "rien n’est imposé  à l’homme, sans son propre bon vouloir", le FONDEX appelle  à l’affranchissement du peuple congolais des fatalismes, des modèles préétablis, du conditionnement et des paternalismes.

L’important aujourd’hui, chers compatriotes,  est de préparer l’avenir, et s’opposer ainsi avec détermination à ce pouvoir autoritaire et dangereux pour la cohésion nationale. Le véritable affrontement avec le pouvoir en place passe inéluctablement par l’utilisation de mêmes moyens et de mêmes armes que lui pour ainsi vaincre l’injustice et la terreur par la force de la liberté.

Sommes-nous capables de réussir là où le système a échoué, et de répondre aux exigences et valeurs incarnées dans l’esprit de l’appel du Forum Novaateur pour la Démocratie dans l'Excellence à savoir l’édification d’un Etat souverain, démocratique et sociale?

Devons-nous vite oublier ceux qui sont morts pour cet idéal, un idéal de résistance. Ce même esprit de résistance qui est toujours d’actualité avec l’assassinat du Héros National Armand TUNGULU ?

C’est en s’inspirant de l’esprit et des valeurs contenues dans notre hymne national « debout congolais » que nous pouvons nous mobiliser, à travers une résistance sérieuse, sereine et responsable, pour engager cette bataille salvatrice pour la nation. Car, ces valeurs ont, ensemble ou séparément, la capacité de motiver ceux qui désespèrent et d’inciter à se battre ceux  qui ont perdu le gout du militantisme et des risques qu’il implique.

Sommes-nous prêts à nous battre et capables d’adopter comme projet politique, celui qui vise à mettre en œuvre la démocratie, à travers les valeurs de solidarité, de liberté et de responsabilité dont elle est porteuse ?

Sommes-nous prêts à nous battre au quotidien pour que nous puissions vivre et exprimer nos points de vue dans les différents domaines, qu’ils soient politiques, économiques, sociaux, culturels, etc. afin d’éradiquer les inégalités et la précarité, sources de frustrations, de violences et d’instabilité permanente ?

Nous devons remettre la République Démocratique du Congo sur ses pieds, la tête en haut et les pieds en bas. Nous sommes appelés à mener la libération contre ce pouvoir autoritaire, mais une révolution sous forme de résistance continuelle jusqu’à broyer cette main invisible qui maintient notre beau pays riche en pays misérable, afin que la richesse de notre pays ne serve plus à l’enrichissement illicite des tenants du pouvoir et des instruments de répression contre la société et ses citoyens. Il s’agit de mettre cette richesse et ces moyens au service d’un seul but: le bonheur du peuple congolais.

Le Forum Novateur pour la Démocratie dans l'Excellence vise à transformer le congolais commun de spectateur affamé, chômeur, humilié, méprisé, en  citoyen acteur, combattif, conscient, révolté et même insurgé. La victime devient alors acteur de son destin. C’est à la mise en œuvre de ce processus pour le changement que le FONDEX veut  contribuer.

Notre rôle est de contribuer à réveiller les consciences en vue de ce changement.

Il ne suffit plus de dénoncer ou de faire le constat, mais le temps est arrivé pour que les mouvements ou partis d’opposition encore engagés contre l’autoritarisme se mobilisent et se joignent à nous pour engager un vrai Front d’Opposition pour la démocratisation du pays et afin de montrer à l’opinion nationale et internationale que les congolais en ont assez de ce pouvoir anti démocratique et autoritaire, pour signifier à ces gouvernants d’un autre temps, notre maturité, notre refus du tutorat imposé et notre ras le bol de la précarité de notre situation et du risque de désintégration de la nation.

Seule une longue résistance citoyenne est capable de rétablir les congolais dans leurs droits fondamentaux et garantir la cohésion nationale.

La Patrie ou la mort ! Nous vaincrons !

 

Maitre Jackson KALONJI MUSHILA

Jurisconsulte

Partager cet article

Repost 0
Published by FONDEX RDCONGO - dans La Patrie ou la Mort !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FONDEX-RDCONGO
  • FONDEX-RDCONGO
  • : Ce blog est celui du Forum Novateur Pour la Démocratie dans l'Excellence. Il est initié dans la vue d'inviter le peuple congolais à des échanges constructifs et participatifs sur la reconquête de sa liberté afin de reprendre en mains sa destinée et de s'assumer en tant que peuple.
  • Contact

Archives

Catégories