Lundi 14 septembre 1 14 /09 /Sep 15:33

 

http://www.kabiladoitpartir.com/images/MamanSifa2.jpgNe continuons pas à nous comporter comme des irresponsables, des inconscients, des enfants, des esclaves heureux, des naïfs jusqu'à ce point et des primitifs en plein 21ème siècle.

 

Test ADN s'il vous plaît. Il y va de notre dignité humaine, de notre honneur, de notre Patrie et de notre Peuple. Tous les Partenaires nous observent.

 

SIFA MAHANYA est une nième femme de LD KABILA. Elle se comporte comme une Déesse de la Mythologie grecque au Katanga . Elle a une milice armée privée qui terrorise, rançonne, tue, viole , exproprie et pille la population . Qu'elle explique pourquoi elle a été arrêtée et emprisonnée à Makala à Kinshasa sur ordre de LD KABILA et pourquoi c’est “ Joseph KABILA ” qui l'a fait libérer et l'a amenée à Lubumbashi où elle restée blottie , cachée jusqu'à l'assassinat de LD KABILA. “ Joseph KABILA ” l'avait rassurée que dans quelques jours on ne parlerait plus de LD KABILA et qu'elle rentrerait alors triomphalement à Kinshasa pour raconter n'importe quoi sur “ Joseph KABILA ” et sur LD KABILA. “ Joseph KABILA ” l'avait rejointe à Lubumbashi le 16 janvier 2001, la veille de l'assassinat de LD KABILA après avoir planifié le crime à Kinshasa avec les soldats zimbabwéens , angolais et parrains étrangers et il était parti loin de Kinshasa pour ne pas être soupçonné dans cet assassinat .

 

Eddy KAPEND était chargé d'endosser l’assassinat. Il l'a fait naïvement, comme le sont encore nombreux Congolais. Nous connaissons la suite.

 

Selon M. Etienne KABILA, SIFA aurait été complice (par jalousie, envie folle d'argent …) de “ Joseph KABILA ” dans plusieurs tentatives d'assassinat (empoisonnement …) de LD KABILA par “ Joseph KABILA ”.

 

Elle ne mérite aucun respect, aucune confiance, aucune crédibilité. Elle est une criminelle, une complice, une traîtresse .

 

Le récit qui lui est attribué ressemble à beaucoup d'autres interviews et récits rédigés par certains journalistes occidentaux en lieu et place de “ Joseph KABILA ” et d’autres pions qu'ils instrumentalisent et manipulent à leur guise et touchent des milliards de $ US .

 

C'est un récit trop beau, mythique et légendaire. C'est même comme l'une des fables que nos mères et grand'mères nous racontaient le soir, au village, autour du feu au coucher du soleil.

 

Il paraît que dans la version initiale, le récit racontait qu'elle (SIFA MAHANYA) avait mis son prétendu fils “ Joseph KABILA ” au monde dans une mangeoire d'une étable comme Jésus. Et que l'enfant était descendu tout droit des nuages et du buisson ardent jusque dans son sein comme le fruit de Dieu le Père par l'action du Saint-Esprit. Mais puisqu'il fallait à tout prix attribuer la paternité de l'enfant à LD KABILA et lui donner la nationalité congolaise, ces passages ont été effacés à la dernière minute.

 

Le récit mythique de SIFA MAHANYA est plein de contradictions internes, est en contradiction avec l'Acte de vente de notre Patrie et d'extermination de notre Peuple signé par “ Joseph KABILA ” avec les esclavagistes et les prédateurs internationaux , en contradiction avec la confiance que les Rwandais avaient placée en lui pour le propulser au poste de Commandant en Chef des troupes terrestres de l'AFDL et Chef d'Etat-major-Adjoint de toutes les troupes de l'AFDL à un moment clé et est en contradiction flagrante avec les témoignages :

 

- des autres membres de la famille biologique de LD KABILA ;

 

- des compagnons de lutte de LD KABILA ;

 

- des Babembe de Fizi-Baraka ;

 

- des aveux de “ Joseph KABILA ” lui-même aux commerçants congolais qui se rendaient en Tanzanie et qu'il transportait dans son taxi quand il ne savait pas encore ce que la chance et le hasard lui réservaient dans l'avenir ;

 

- des Fondateurs et Co-fondateurs de l'AFDL ;

 

- des Rwandais, des Tanzaniens , des Ougandais , des Garde-corps de “ Joseph Kabila ”;

 

- des services des renseignements des pays occidentaux , des ambassades de ces pays en Tanzanie , au Rwanda, en Ouganda , en RDCongo , d'un diplomte occidental aujourd'hui en retraite qui avait accueilli à Dar-Es-Salam la famille de Christopher Kanambe ( époux , épouse et leurs enfants jumeaux Hypolite Kanambe et Jeannette Kanambe ) et qui les avait même aidés dans les démarches pour obtenir le statut de réfugiés politiques en Tanzanie . La famille venait du Rwanda et avait fui les conflits fratricides et meurtriers entre les Tutsis et les Hutus ;

 

- le silence combien éloquent de “ Joseph Kabila ” qui n'appelle jamais LD Kabila : “ mon ” père et de son comportement immédiatement après l'assassinat de LD Kabila. Pas de pleurs. Aucune larme. Pas d’émotions. Il a même malmené et humilié son cadavre (Cfr Eric Lenge). Immédiatement après l’assassinat, il a entrepris un voyage à travers le Monde en quête de la légitimité extérieure et pour recevoir des instructions.

 

Au cours de ce voyage, il était toujours souriant devant ses Hôtes et les caméras de télévision comme quelqu'un qui ne venait pas d'être frappé par un si grand deuil, une si grande perte, la perte d'un père et d'un Chef d’Etat. Toujours souriant comme quelqu'un qui venait d'accomplir une promesse faite aux siens et à ses parrains et tuteurs politiques ; quelqu'un qui venait de réussir son pari, sa vengeance, quelqu'un qui venait d'éliminer son ennemi et qui venait de triompher. (Cfr Revoyez les images télévisées de “ Joseph KABILA” au cours de ce voyage).

 

Nous sommes des hommes formés, mûrs, nous étions très attentifs à ses gestes et paroles. Il y a parmi nous des médecins, des psychologues, des psychiatres, des psychanalystes et des sociologues. Nous l'avons observé très attentivement et échangé nos observations dans des groupes d'études et d’analyses.

 

Nous pouvons continuer ainsi indéfiniment la liste des récits, des témoignages et d'analyses …

 

Il y va de notre dignité humaine, de l'indépendance et de la souveraineté nationales, de l'Intérêt Supérieur de la Nation et de notre Peuple.

 

Le récit de Sifa est trop beau. Nous exigeons le test ADN sur SIFA MAHANYA , sur la personne citée par d'autres témoins comme la vraie mère de “ Joseph KABILA” et qui vit en dehors du territoire national , sur les autres enfants de LD KABILA et le souhaitent et sur “ Joseph Kabila ”.

 

La science a mis au service de l'humanité cet instrument objectif , fiable et crédible pour départager les antagonistes et mettre fin à toutes les discussions, à tous les récits , à tous les témoignages qui finalement nous bloquent , nous distraient et nous empêchent de nous concentrer sur d'autres points fondamentaux relatifs à la survie de notre Patrie et de notre Peuple .

 

Non, le jeu a trop duré. Ne continuons pas à nous faire insulter par n'importe qui. Démontrons que nous méritons de nos Ancêtres, des Martyrs de l'indépendance et de la démocratie. Ne donnons pas au monde l'impression d'être le fruit d'une dégénérescence et d'une déchéance humaine ayant atteint son Apogée , son point culminant et son optimum, le meilleur de lui-même avec nos Ancêtres , les Martyrs de l'indépendance et de la démocratie et que notre génération se situe sur la façade descendante de la courbe .

 

Dr François Tshipamba Mpuila

tshipamba.mpuila@chello.be

Par Me Jackson KALONJI MUSHILA - Publié dans : La Patrie ou la Mort !
Retour à l'accueil

Présentation

Partager

Catégories

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés